... des statistiques de qualité pour un dialogue social riche
 
Enquête Démographique et de Santé, et à Indicateurs Multiple (EDS-MICS):

La quatrième Enquête Démographique et de Santé (EDS) et la troisième Enquête à Indicateurs Multiples (MICS) réalisées au Cameroun ont été couplées pour réaliser l’EDS-MICS de 2011. L’EDS-MICS est réalisée sur un échantillon représentatif de femmes de 15-49 ans et d’hommes de 15-59 ans. Elle a pour objectifs spécifiques de :
  • recueillir des données à l’échelle nationale et régionale permettant de calculer des taux démographiques essentiels, plus particulièrement les taux de fécondité et de mortalité infantile et infanto-juvénile, et d’analyser les facteurs directs et indirects qui déterminent le niveau et la tendance de la fécondité et de la mortalité infanto-juvénile ;

  • mesurer les niveaux de connaissance et de pratique contraceptive des femmes par méthode ;

  • recueillir des données sur la santé familiale : visites prénatales, assistance à l’accouchement, et vaccination, prévalence et traitement de la diarrhée et d’autres maladies chez les enfants de moins de cinq ans ;

  • recueillir des données sur la prévention et le traitement du paludisme : utilisation de moustiquaires, prévention chez la femme enceinte et traitement des enfants atteints de fièvre ;

  • recueillir des données sur la connaissance et les attitudes des femmes et des hommes au sujet des sida et des IST et évaluer les modifications récentes de comportement du point de vue des pratiques sexuelles et de l’utilisation du condom ;

  • recueillir des données permettant d’estimer, à l’échelle nationale, le niveau de la mortalité adulte et de la mortalité maternelle ;
  • recueillir des données sur la fistule ;

  • recueillir des données sur les handicaps ;

  • recueillir des données sur le travail des enfants ;

  • recueillir des données sur les dépenses de santé ;

  • recueillir des données la participation des femmes au développement ;

  • recueillir des données le développement de l’enfant ;

  • recueillir des données sur la violence domestique ;

  • recueillir des données sur les pratiques nutritionnelles des enfants, y compris l’allaitement , réaliser un test du sel utilisé pour la cuisine, et prendre des mesures anthropométriques pour évaluer l’état nutritionnel des enfants de 0-59 mois et des femmes de 15-49 ans ;

  • effectuer des prélèvements de sang auprès d’un sous-échantillon d’enfants de 6 à 59 mois pour le dépistage du paludisme ;

  • réaliser un test d’hémologlobine auprès d’un sous-échantillon d’enfants de 6-59 mois et de femmes de 15-49 ans pour déterminer la prévalence de l’anémie ;

  • effectuer des prélèvements de sang auprès d’un sous-échantillon de femmes de 15-49 ans et de l’échantillon d’hommes de 15-59 ans pour estimer le prévalence du VIH.


  • L’Enquête est exécutée par l’Institut National de la Statistique (INS) en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé (MINSANTE), le Centre National de lutte contre le Sida (CNLS), le Programme National de Lutte contre le Paludismes (PNLD), et avec l’appui technique d’ICF Macro qui a la charge du programme international DHS de l’USAID . En outre, le Centre Pasteur du Cameroun (CPC) a en Charge les tests de VIH.

    Les équipe d'enquêteurs vont sillonner le pays pour interviewer les membres appartenant aux ménages qui ont été tirés au hasard. En plus, du sang sera prélevé pour les test d'anémie, de paludisme, du VIH et SIDA.

    La collecte des données se déroule de janvier à juillet 2011.

    A titre de rappel, le sang prélevé pour le dépistage du VIH et SIDA sera analysé au Centre Pasteur du Cameroun à Yaoundé et le test est confidentiel et anonyme. Par ailleurs, toutes les informations collectées sont confidentielles au terme de la loi N°91/023 du 16 décembre 1991 relative aux recensements et enquêtes statistiques.