... des statistiques de qualité pour éclairer le choix des décideurs
 
Principaux résultats du Recensement Général des entreprises de 2009:

Le recensement général des entreprises (RGE), réalisé au cours de la période août-novembre 2009 par l’Institut national de la Statistique (INS), a permis d’identifier et de localiser 93 969 entreprises et établissements en activité au Cameroun à cette période. L’analyse des résultats obtenus confirme la forte représentation du secteur tertiaire avec 86,5%, les principales conséquences étant le foisonnement des activités commerciales et la faible revalorisation des ressources locales. Le secteur agricole moderne est peu représenté et peu développé, tandis que les industries manufacturières constituent l’essentiel du secteur secondaire.
En outre, la jeunesse de la plupart des entreprises rappelle la crise économique qui a sévi au cours des années 80 et 90 et qui a entrainé la disparition de plusieurs unités de production, surtout dans le secteur primaire et secondaire dont les poids ont beaucoup baissé. Les deux métropoles, à savoir Douala et Yaoundé concentrent près de 60% des entreprises, 68,4% des emplois permanents et 73,8% du chiffre d’affaires. Cette situation explique l’attrait que ces deux métropoles exercent sur les demandeurs d’emploi et justifie la forte concentration des opérateurs du secteur informel.
Les nationaux contrôlent essentiellement les très petites et petites entreprises, le capital des grandes entreprises étant surtout entre les mains des étrangers en majorité d’Europe occidentale.
Il est à noter que ces entreprises modernes offrent moins de 400 000 emplois permanents auxquels s’ajoutent les 196 056 agents publics, total des emplois permanents extrêmement faible au regard d’une population active estimée en 2009 à près de 10 000 000 de personnes. Par rapport à cette incapacité du secteur moderne à secréter des emplois, l’extraordinaire expansion du secteur informel, qui ne constitue en fait qu’un refuge pour les jeunes en quête d’un emploi stable et bien rémunéré, se comprend aisément. Les femmes représentent moins du tiers des effectifs employés et ne dirigent qu’une entreprise sur quatre. Les entraves au développement des affaires restent importantes. Malgré la lutte que mènent les pouvoirs public contre ces obstacles, les opérateurs économiques déplorent notamment, par ordre d’importance, les pratiques fiscales décourageantes, la corruption, les difficultés d’accès au crédit, les lenteurs des procédures administratives et la concurrence déloyale non fortement réprimée.
Le faible taux de pénétration des technologies de l’information et de la communication (TIC), l’insuffisante utilisation des résultats de la recherche et le peu d’intérêt à la protection de l’environnement font partie des constats qui ont pu être établis.
Les résultats ainsi produits constituent une source riche d’informations susceptibles de renforcer la confiance à la pertinence des mesures de politique économique inscrites dans le document de stratégie pour la croissance et l’emploi (DSCE) en cours de mise en œuvre.
Le répertoire d’entreprises national qui est mis en place à des fins statistiques, est une base de données dont les opérateurs économiques pourront se servir, notamment à la réalisation des études de marché.

Pour plus de détails, lire le document ci-après:
Recensement Général des entreprises en 2009: principaux résultats


Flash Infos

JOURNÉE AFRICAINE DE LA STATISTIQUE, 18 novembre 2016 : DÉCLARATION OFFICIELLE DU MINISTRE DE L’ECONOMIE, DE LA PLANIFICATION ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE. Pour plus d’information cliquer Ici.

LE MOIS DE LA STATISTIQUE AU CAMEROUN, édition 2016 : Depuis 2015, le Cameroun a institué le MOIS DE LA STATISTIQUE qui couvre la période du 20 octobre au 20 novembre dans le but de marquer son adhésion à la résolution des Nations Unies qui invite les pays membres, de promouvoir à travers des actions, la Statistique en tant qu’outil d’aide à la prise de décision axée sur les résultats. Pour l’année 2016, LE MOIS DE LA STATISTIQUE AU CAMEROUN est meublé par plusieurs activités et porte sur le thème «Renforcement des statistiques économiques pour l’intégration régionale, la transformation structurelle et le développement durable ». Pour plus d’information cliquer Ici.

PARIS21 : Rapport 2016 sur le soutien des partenaires à la Statistique dans le monde. Pour plus d’information cliquer Ici.

Annuaire Statistique du Cameroun 2014

LE MOIS DE LA STATISTIQUE :AGENDA
Du 12 au 16 octobre 2015 :Mise en adaptation de la SNDS 2, sous le format de la planification stratégique intégrée.
19 octobre 2015 : Forum de sensibilisation sur les résultats de l’atelier régional sur la planification stratégique intégrée (co-organisé avec AFRISTAT-STATCanada & Paris21).
22 octobre 2015 : Grande sensibilisation autour de la SNDS 2 en alignement sur les ODD, et les défis de l’AP2015 en matière statistique.
26 octobre 2015 : Organisation d’une table ronde avec les partenaires au développement pour le financement de la SNDS 2.
30 octobre 2015 :
(1) Installation du Conseil National du 4ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat, du Président et des Vice-présidents du Comité Technique;
(2) Installation du Président du Conseil d’Administration, du Directeur Général et du Directeur Général Adjoint du Bureau National de l’Etat Civil.
14 novembre 2015 :Une marche sportive réunissant tous les membres du SSN.
18 novembre 2015 :
(1) Tenue de la 14ème session du CNS;
(2) Communication du ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire sur le thème de ces journées.

Rapport préliminaire de l'ECAM4 de 2014. Pour plus d’information cliquer Ici.

Atelier de lancement du Projet de renforcement des capacités des pays à l’utilisation des technologies mobiles pour la collecte des données statistiques au Cameroun, du 24 au 26 juin 2015 à Yaoundé. Pour plus d’information cliquer Ici.

Contribution à la 73e lettre d’AFRISTAT (LLA) 2eTrimestre 2015. Pour plus d’information cliquer Ici.

Avis d’appel d’offres national ouvert n°03/aono/ins /cipm/2015 du 20 avril 2015 pour le gardiennage des locaux de l’INS -exercice 2015. Pour plus d’information cliquer Ici.

Relevé des conclusions et recommandations de la 46ème Session de la commission statistique des Nations unies, New-York, du 27 février au 06 mars 2015. Pour plus d’information cliquer Ici.

60e WSC 2015 : Appel à communication. La soumission des articles pour une présentation est ouverte jusqu'au 13 Février 2015. Pour plus d’information cliquer Ici.

Première réunion du Comité des Directeurs Généraux des Instituts Nationaux de Statistique (CoDGs) et la Commission Statistique pour l'Afrique (StatCom-Africa), Tunis, du 8 au 12 Décembre 2014, . Pour plus d’information cliquer Ici.

Evolution de l’inflation au cours des neuf premiers mois (janvier-septembre) de l’année 2014 .

Annuaire Statistique du Cameroun en 2013 .

Etude sur la situation de référence des indicateurs De la chaine pénale au Cameroun en 2014 .

Célébration de la 24ieme Journée Africaine de la statistique (JAS) sous le thème: "des données en accès libre, en faveur de la responsabilité et de la participation sans exclusion".

Etude sur les transactions transfrontalières du commerce extérieur en 2014 .

Les Comptes Nationaux du deuxième trimestre de 2014.

Les Comptes Nationaux du premier trimestre de 2014.

Rapport sur la monographie des échanges transfrontaliers de marchandises au Cameroun, 2014.