... des statistiques de qualité pour éclairer le choix des décideurs
 
Point économique (janvier 2012):

L’actualité économique mondiale est marquée par la crise de la dette publique qui secoue diversement les pays de l’Europe. Pour l’Espagne et l’Italie la situation est prometteuse. En effet, les premières émissions de la dette à court et moyen terme de Madrid et Rome ont rencontré un franc succès. De même, l'économie allemande continue à jouer la locomotive de la zone euro avec une estimation de croissance de 3% en 2011 et un recul du déficit de l'Etat. Par contre, la situation de la Grèce reste préoccupante car sans aide, elle sera en défaut de paiement en mars. De même, la France qui est la deuxième économie de la zone euro s’est vue rétrogradée par l’agence de notation Standard & Poor’s et ce classement a été confirmé par l’agence Moody’s. Au final, les perspectives de ralentissement de la croissance mondiale deviennent une réalité.

La crise de la dette souveraine et les difficultés de la zone euro perturbent les différents marchés de matières premières. Le cacao a amorcé dans la deuxième moitié de 2011 une baisse liée à la fin de la crise en Côte d’ivoire. Le café robusta qui est principalement exporté par le Cameroun se porte tout aussi mal. Le coton pour sa part a bien débuté l’année mais, cette situation n’a malheureusement pas perduré. Le pétrole, malgré un léger repli enregistré en fin d’année est reste autour de 110$ le baril en 2011. Enfin s’agissant de l’aluminium, après la hausse enregistrée au premier trimestre 2011, l’on a observé une baisse continuelle des cours sur les trois autres trimestres de l’année.

Concernant l’économie camerounaise, le solde commercial du Cameroun affiche encore un déficit au cours du premier semestre 2011. Ce déficit se chiffre à 596,1 milliards de F CFA. La balance des échanges commerciaux des six premiers mois de l’année a davantage souffert d’une forte augmentation des importations (26,6%), malgré la reprise moins importante des exportations de 20,4%. De plus, le solde commercial du pétrole brut qui a toujours été excédentaire affiche un déficit de 65,6 milliards pour le second trimestre 2011.

L’activité industrielle stagne (-0,1%) au 3ième trimestre 2011. Cette situation d’ensemble masque cependant des disparités sévères entre les branches d’activité. A côté des industries de bois papier et imprimerie (+16,3%), de la production et distribution d’électricité et d’eau (+3,2%) et de la production des biens intermédiaires et de la construction (2,8%) qui ont connu une conjoncture favorable, l’activité est en baisse dans les autres secteurs d’activité. Cette contre performance touche le secteur du textile et du cuir (-6,8%), les industries chimiques et pétrolières (-4,5%) et l’agroalimentaire (-2,3%).

Le secteur tertiaire est marqué au 3ième trimestre 2011 par :
  • La baisse de la consommation locale des produits pétroliers liquides (4,4%) ;
  • La hausse de la consommation du Gaz Butane ;
  • La hausse des indicateurs du transport maritime ;
  • La baisse des indicateurs du transport ferroviaire ;
  • La baisse des accidents de la circulation routière ;
  • La hausse de la vente totale des véhicules neufs niveau des services.
S’agissant des prix dans les marchés, les neuf premiers mois de l’année 2011 sont marqués par une augmentation de l’indice des prix à la consommation de 3,0% par rapport à la même période de l’année précédente, ceci après une hausse de 0,8% en 2010. Ainsi les prix des produits de consommations finales des ménages continuent leur augmentation accélérée entamée depuis le 4ième trimestre 2010. L’inflation se situerait donc en fin d’année en dehors du couloir de convergence recommandé par la CEMAC si le rythme d’évolution actuel des prix se confirme au 4ième trimestre 2011. L’augmentation des prix au cours des 9 premiers mois 2011 est principalement imputable aux produits alimentaires qui enregistrent une hausse de 5,1% par rapport à la même période de l’année précédente.

Version PDF


Flash Infos

JOURNÉE AFRICAINE DE LA STATISTIQUE, 18 novembre 2016 : DÉCLARATION OFFICIELLE DU MINISTRE DE L’ECONOMIE, DE LA PLANIFICATION ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE. Pour plus d’information cliquer Ici.

LE MOIS DE LA STATISTIQUE AU CAMEROUN, édition 2016 : Depuis 2015, le Cameroun a institué le MOIS DE LA STATISTIQUE qui couvre la période du 20 octobre au 20 novembre dans le but de marquer son adhésion à la résolution des Nations Unies qui invite les pays membres, de promouvoir à travers des actions, la Statistique en tant qu’outil d’aide à la prise de décision axée sur les résultats. Pour l’année 2016, LE MOIS DE LA STATISTIQUE AU CAMEROUN est meublé par plusieurs activités et porte sur le thème «Renforcement des statistiques économiques pour l’intégration régionale, la transformation structurelle et le développement durable ». Pour plus d’information cliquer Ici.

PARIS21 : Rapport 2016 sur le soutien des partenaires à la Statistique dans le monde. Pour plus d’information cliquer Ici.

Annuaire Statistique du Cameroun 2014

LE MOIS DE LA STATISTIQUE :AGENDA
Du 12 au 16 octobre 2015 :Mise en adaptation de la SNDS 2, sous le format de la planification stratégique intégrée.
19 octobre 2015 : Forum de sensibilisation sur les résultats de l’atelier régional sur la planification stratégique intégrée (co-organisé avec AFRISTAT-STATCanada & Paris21).
22 octobre 2015 : Grande sensibilisation autour de la SNDS 2 en alignement sur les ODD, et les défis de l’AP2015 en matière statistique.
26 octobre 2015 : Organisation d’une table ronde avec les partenaires au développement pour le financement de la SNDS 2.
30 octobre 2015 :
(1) Installation du Conseil National du 4ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat, du Président et des Vice-présidents du Comité Technique;
(2) Installation du Président du Conseil d’Administration, du Directeur Général et du Directeur Général Adjoint du Bureau National de l’Etat Civil.
14 novembre 2015 :Une marche sportive réunissant tous les membres du SSN.
18 novembre 2015 :
(1) Tenue de la 14ème session du CNS;
(2) Communication du ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire sur le thème de ces journées.

Rapport préliminaire de l'ECAM4 de 2014. Pour plus d’information cliquer Ici.

Atelier de lancement du Projet de renforcement des capacités des pays à l’utilisation des technologies mobiles pour la collecte des données statistiques au Cameroun, du 24 au 26 juin 2015 à Yaoundé. Pour plus d’information cliquer Ici.

Contribution à la 73e lettre d’AFRISTAT (LLA) 2eTrimestre 2015. Pour plus d’information cliquer Ici.

Avis d’appel d’offres national ouvert n°03/aono/ins /cipm/2015 du 20 avril 2015 pour le gardiennage des locaux de l’INS -exercice 2015. Pour plus d’information cliquer Ici.

Relevé des conclusions et recommandations de la 46ème Session de la commission statistique des Nations unies, New-York, du 27 février au 06 mars 2015. Pour plus d’information cliquer Ici.

60e WSC 2015 : Appel à communication. La soumission des articles pour une présentation est ouverte jusqu'au 13 Février 2015. Pour plus d’information cliquer Ici.

Première réunion du Comité des Directeurs Généraux des Instituts Nationaux de Statistique (CoDGs) et la Commission Statistique pour l'Afrique (StatCom-Africa), Tunis, du 8 au 12 Décembre 2014, . Pour plus d’information cliquer Ici.

Evolution de l’inflation au cours des neuf premiers mois (janvier-septembre) de l’année 2014 .

Annuaire Statistique du Cameroun en 2013 .

Etude sur la situation de référence des indicateurs De la chaine pénale au Cameroun en 2014 .

Célébration de la 24ieme Journée Africaine de la statistique (JAS) sous le thème: "des données en accès libre, en faveur de la responsabilité et de la participation sans exclusion".

Etude sur les transactions transfrontalières du commerce extérieur en 2014 .

Les Comptes Nationaux du deuxième trimestre de 2014.

Les Comptes Nationaux du premier trimestre de 2014.

Rapport sur la monographie des échanges transfrontaliers de marchandises au Cameroun, 2014.