... de bonnes statistiques pour une base commune d'évaluation et de mesures des progrès
 
Actualités

RAPPORT DE L’EVALUATION RAPIDE DES BESOINS EN SOINS OBSTETRICAUX ET NEONATALS D’URGENCE AU CAMEROUN : Au Cameroun, la politique sanitaire nationale a fait de la disponibilité des Soins Obstétricaux et Néonatals d’Urgence (SONU) un des piliers majeurs de la réduction de la mortalité maternelle et néonatale. Depuis une quinzaine d’années le Gouvernement et ses partenaires mettent en œuvre des interventions visant le renforcement des services offrant les SONU. La réalisation en 2015 de l’Evaluation Rapide des Besoins en Soins Obstétricaux et Néonatals d’Urgence (ERB-SONU) sur la disponibilité, l’utilisation et la qualité des SONU, donne la possibilité d’évaluer l’impact des politiques et stratégies implémentées en faveur des SONU. Commanditée par le Ministère de la Santé Publique et menée par l’Institut National de la Statistique avec le soutien du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), cette Evaluation avait pour objectif de déterminer la capacité des formations sanitaires à fournir les SONU et de constituer une base de données des services disponibles. Les résultats de cette Evaluation serviront de référence pour la planification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des interventions en faveur de la mère et du nouveau-né. Ils constituent également une source de données à utiliser dans le cadre de l’élaboration du dossier d’investissement du Global Financing Facility. Télécharger la version complète du rapport(pdf)

PROJECTIONS DEMOGRAPHIQUES ET ESTIMATIONS DES CIBLES PRIORITAIRES DES DIFFERENTS PROGRAMMES ET INTERVENTIONS DE SANTE : Les travaux réalisés et consignés dans ce rapport présentent les projections annuelles des populations cibles des différents programmes mis en œuvre par le Ministère de la Santé Publique (MINSANTE) tant au niveau national que régional sur la période 2016-2025 en se basant sur les paramètres et indicateurs appropriés. Il est important de relever que ces projections viennent à la suite de celles élaborées par sexe et par âge par le Bureau Central des Recensements et des Etudes de Population (BUCREP) dans le cadre des publications du troisième recensement général de la population et de l’habitat (3ème RGPH) de 2005 et dont l’horizon temporel est 2015 au niveau régional et 2020 au niveau national. Réalisé en collaboration avec le MINSANTE et l'UNFPA, le présent rapport, qui est conçu comme un outil de travail, permettra aux différents programmes du MINSANTE, de mieux planifier et de faire une meilleure programmation de leurs activités ainsi que leur suivi et évaluation. Télécharger la version complète du rapport(pdf)

JOURNÉE AFRICAINE DE LA STATISTIQUE, 18 Novembre 2016 : DECLARATION OFFICIELLE DU MINISTRE DE L’ECONOMIE, DE LA PLANIFICATION ET DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE. Télécharger la version complète du document(pdf)

LE MOIS DE LA STATISTIQUE AU CAMEROUN, édition 2016 : Depuis 2015, le Cameroun a institué le MOIS DE LA STATISTIQUE qui couvre la période du 20 octobre au 20 novembre dans le but de marquer son adhésion à la résolution des Nations Unies qui invite les pays membres, de promouvoir à travers des actions, la Statistique en tant qu’outil d’aide à la prise de décision axée sur les résultats. Pour l’année 2016, LE MOIS DE LA STATISTIQUE AU CAMEROUN est meublé par plusieurs activités et porte sur le thème «Renforcement des statistiques économiques pour l’intégration régionale, la transformation structurelle et le développement durable ». Télécharger l'agenda de la cérémonie et la version complète du document(pdf)

PARIS21 : Rapport 2016 sur le soutien des partenaires à la Statistique dans le monde Le Partenariat Statistique au Service du Développement au XXIème siècle (PARIS21) a publié le rapport 2016 sur le soutien technique et financier des partenaires à la Statistique dans le monde. Télécharger la version complète du rapport 2016(pdf)

Les Comptes Nationaux du premier trimestre 2016 Avec une croissance du PIB de 3,7% au premier trimestre de 2016, l’activité économique affiche une amélioration par rapport au trimestre correspondant en 2015. Du côté de l’offre, cette performance est le résultat d’un dynamisme des activités de 9,3% dans le secteur secondaire, combiné au redressement de 2,9% du secteur tertiaire, compensant ainsi le ralentissement observé dans le primaire qui a affiché une progression moins forte de 2,6% contre 5,7% au premier trimestre de 2015. Du côté de la demande, la dynamique de croissance économique observée au premier trimestre de 2016 est soutenue par une croissance de 6,9% des exportations et dans une moindre mesure par la consommation finale des ménages qui affiche une hausse de 1,7 %, quelque peu freinée par une chute de 9,6% des investissements, notamment la composante privée qui dégringole de 13,9%. Télécharger la version complète de la note sur les comptes nationaux du premier trimestre 2016(pdf)

Les Comptes Nationaux de 2015 En 2015, le taux de croissance économique s’établit à 5,8% contre 5,9% enregistré en 2014. L’économie nationale fait ainsi preuve de résilience car elle doit gérer en même temps le choc économique externe lié à une conjoncture internationale difficile caractérisée par une baisse des cours du pétrole et affronter une insécurité transfrontalière du côté de la région de l’Est en raison de la situation sociopolitique en RCA et dans certaines localités de la région de l’Extrème-Nord imputable à la nébuleuse secte terroriste Boko Haram, Sur la période 2013-2015, le taux de croissance moyen annuel se situe à 5,7%, en retrait de moins d’un demi-point de l’objectif de 6,1% projeté dans le Document de Stratégie pour la croissance et l’Emploi (DSCE). . Télécharger la version complète de la note sur les comptes nationaux de 2015(pdf)

Historique des actualités


Flash Infos

JOURNÉE AFRICAINE DE LA STATISTIQUE, 18 novembre 2016 : DÉCLARATION OFFICIELLE DU MINISTRE DE L’ECONOMIE, DE LA PLANIFICATION ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE. Pour plus d’information cliquer Ici.

LE MOIS DE LA STATISTIQUE AU CAMEROUN, édition 2016 : Depuis 2015, le Cameroun a institué le MOIS DE LA STATISTIQUE qui couvre la période du 20 octobre au 20 novembre dans le but de marquer son adhésion à la résolution des Nations Unies qui invite les pays membres, de promouvoir à travers des actions, la Statistique en tant qu’outil d’aide à la prise de décision axée sur les résultats. Pour l’année 2016, LE MOIS DE LA STATISTIQUE AU CAMEROUN est meublé par plusieurs activités et porte sur le thème «Renforcement des statistiques économiques pour l’intégration régionale, la transformation structurelle et le développement durable ». Pour plus d’information cliquer Ici.

PARIS21 : Rapport 2016 sur le soutien des partenaires à la Statistique dans le monde. Pour plus d’information cliquer Ici.

Annuaire Statistique du Cameroun 2014

LE MOIS DE LA STATISTIQUE :AGENDA
Du 12 au 16 octobre 2015 :Mise en adaptation de la SNDS 2, sous le format de la planification stratégique intégrée.
19 octobre 2015 : Forum de sensibilisation sur les résultats de l’atelier régional sur la planification stratégique intégrée (co-organisé avec AFRISTAT-STATCanada & Paris21).
22 octobre 2015 : Grande sensibilisation autour de la SNDS 2 en alignement sur les ODD, et les défis de l’AP2015 en matière statistique.
26 octobre 2015 : Organisation d’une table ronde avec les partenaires au développement pour le financement de la SNDS 2.
30 octobre 2015 :
(1) Installation du Conseil National du 4ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat, du Président et des Vice-présidents du Comité Technique;
(2) Installation du Président du Conseil d’Administration, du Directeur Général et du Directeur Général Adjoint du Bureau National de l’Etat Civil.
14 novembre 2015 :Une marche sportive réunissant tous les membres du SSN.
18 novembre 2015 :
(1) Tenue de la 14ème session du CNS;
(2) Communication du ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire sur le thème de ces journées.

Rapport préliminaire de l'ECAM4 de 2014. Pour plus d’information cliquer Ici.

Atelier de lancement du Projet de renforcement des capacités des pays à l’utilisation des technologies mobiles pour la collecte des données statistiques au Cameroun, du 24 au 26 juin 2015 à Yaoundé. Pour plus d’information cliquer Ici.

Contribution à la 73e lettre d’AFRISTAT (LLA) 2eTrimestre 2015. Pour plus d’information cliquer Ici.

Avis d’appel d’offres national ouvert n°03/aono/ins /cipm/2015 du 20 avril 2015 pour le gardiennage des locaux de l’INS -exercice 2015. Pour plus d’information cliquer Ici.

Relevé des conclusions et recommandations de la 46ème Session de la commission statistique des Nations unies, New-York, du 27 février au 06 mars 2015. Pour plus d’information cliquer Ici.

60e WSC 2015 : Appel à communication. La soumission des articles pour une présentation est ouverte jusqu'au 13 Février 2015. Pour plus d’information cliquer Ici.

Première réunion du Comité des Directeurs Généraux des Instituts Nationaux de Statistique (CoDGs) et la Commission Statistique pour l'Afrique (StatCom-Africa), Tunis, du 8 au 12 Décembre 2014, . Pour plus d’information cliquer Ici.

Evolution de l’inflation au cours des neuf premiers mois (janvier-septembre) de l’année 2014 .

Annuaire Statistique du Cameroun en 2013 .

Etude sur la situation de référence des indicateurs De la chaine pénale au Cameroun en 2014 .

Célébration de la 24ieme Journée Africaine de la statistique (JAS) sous le thème: "des données en accès libre, en faveur de la responsabilité et de la participation sans exclusion".

Etude sur les transactions transfrontalières du commerce extérieur en 2014 .

Les Comptes Nationaux du deuxième trimestre de 2014.

Les Comptes Nationaux du premier trimestre de 2014.

Rapport sur la monographie des échanges transfrontaliers de marchandises au Cameroun, 2014.



Indicateurs clés

Croissance économique:+5,9% en 2014 (+5,6% en 2013)
Taux d'inflation: 2,7% en 2015
Taux de pauvreté: 37,5% en 2014
Balance commerciale: -1017,2 millards CFA en septembre 2014
Indice de la production industrielle, base 100, 2011: 114,3 au 3e trimestre 2014 (+3,5% en glissement annuel)